Johann Kaspar Mertz

Johann Kaspar Mertz (né le 17 août 1806 et décédé le 14 octobre 1856) était un guitariste hongrois et un compositeur.

János Gáspár Mertz est né à Pozsony. Il habita à Vienne  de 1840 à 1856), comme bien d’autres compositeurs : Anton Diabelli, Mauro Giuliani, Wenceslaus Matiegka et Simon Franz Molitor. Sa réputation de virtuose y fut reconnue. 

Il a visité la Moravie, la Pologne et la Russie et a donné des concerts à Berlin et à Dresden. En 1846 Mertz faillit mourir d'un surdosage de strychnine qu’on lui avait prescrit comme traitement pour la névralgie.

Au cours de l'année suivante son état s’améliora grâce aux soins de sa femme, une pianiste et concertiste, Joséphine Plantin avec laquelle il s’était marié en 1842.

La musique pour guitare de Mertz, à la différence de celle de la plupart de ses contemporains, s’est inspirée de Chopin, Mendelssohn, Schubert et de Schumann, plutôt que des modèles classiques de Mozart et Haydn ou de ceux de Sor, d’Aguado, ou du  bel canto de Rossini comme pour Giuliani.

Le Bardenklänge (1847) est probablement la contribution la plus importante de Mertz au  répertoire des pièces pour guitare. 



$zurka N°4 Copyright © Francisco Vicent 2009  Méthodes Partitions Exercices Blog Site map Contact