Santiago de Murcia

Nous avons peu de détails sur la vie de Santiago de Murcia. Il peut avoir été cité par des fabricants d'instrument à cordes comme Gabriel et Antonio de Murcia, mais cela n'a jamais été prouvé. Bien qu'il mentionne le guitariste et le compositeur Francisco Guerau dans l'introduction de son recueil imprimé de musique de guitare, il n'y a aucune preuve qu'il ait étudié avec Guerau. Dans son recueil imprimé de musique de guitare "Resumen de acompanar" Murcia se décrit comme le Maître de Guitare de la Reine espagnole Maria Luisa Gabriela de Savoy. Elle fut la première femme du premier roi Bourbon d'Espagne, Felipe V, un petit-fils de Louis XIV roi de France qui a succédé au trône d’Espagne à la mort de Carlos II en novembre 1700. Il est admis qu'il a occupé ce poste de Maître de Guitare auprès d’elle jusqu'à sa mort survenue en 1714. A partir de 1714 Santiago de Murcia a vécu dans la maison de Jacome Francisco Andriani, le Représentant Extraordinaire pour les Cantons Catholiques (ces cantons Suisses qui sont restés Catholiques à la Réforme).

Deux manuscrits, uniques survivants de la musique de Murcia :  "Passacalles y obras" et "Codice Saldivar No 4" ont été découverts récemment au Mexique mais ils y ont probablement été introduits à une date ultérieure par d’éventuels voyageurs. Il semble donc peu probable que Santiago de Murcia soit lui même allé au Mexique. "Passacalles y obras" est dédicacé à un  certain Joseph Alvarez de Saavedra, mais on ne sait pas si c'est le même "Joseph Alvarez" qui est mort à Puebla en 1737. La date de la mort de Murcia n’est pas connue.

Un des aspects importants de la musique de Murcia a été de transmettre la musique pour guitare qui était antérieure à son époque, qu’elle soit espagnole, de compositeurs français et italiens ou de danses populaires probablement originaires d’Afrique. Ces œuvres sont des morceaux de musique de styles différents qui offrent un panorama riche et divers du répertoire baroque pour guitare.

Le 18 septembre 2006, il a été rapporté dans le journal El Mercurio qu’un manuscrit de musique de Santiago de Murcia que l'on avait découvert « Cifras selectas de guitarra » datant de 1722, avait été découvert au Chili. Cette découverte a été faite par le musicologue Alejandro Vera de l'Institut de Musique à la Pontificia Universidad Catolica de Chile. La musique consiste en danses françaises et espagnoles.


$zurka N°4 Copyright © Francisco Vicent 2009  Méthodes Partitions Exercices Blog Site map Contact